Bionaturelles

Bien-être, santé et beauté au naturel, bio et écologie au quotidien
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 BOULEAU

Aller en bas 
AuteurMessage
Eloyne
Admin
avatar

Nombre de messages : 387
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: BOULEAU   Sam 21 Avr - 14:11

Le bouleau
(Betula alba) fait partie de la famille des bétulacées.

Selon les régions, il est aussi appelé : Boulard, Bois à balais, Biole, Bech, Brel, Arbre de la sagesse.

Très répandu dans l'hémisphère Nord, le bouleau est l'arbre le plus adaptable et, du point de vue écologique, le plus plastique. il croit dans l'ensemble de l'Europe du Nord, les pays scandinaves et en Sibérie jusqu'au massif de l'Altaï

Bourgeons ciliaires, feuilles en losange avec de longs pétioles ; chatons femelles et mâles se trouvent sur le même arbre. L'écorce est caractéristique : blanche et lisse avec des traits horizontaux, s'exfoliant en minces bandes circulaires. Les fruits (akènes) comportent une graine entourée d'une aile membraneuse ; ils sont dispersés par le vent. Très exigeant en lumière, c'est un arbre mesurant de 20 à 30 m de haut, vivant environ un siècle. Il préfère des terrains silicieux.

Parties utilisées

On utilise les feuilles, les bourgeons, l'écorce.

Rarement un arbre n'a rendu autant de services aux hommes, surtout dans les pays nordiques où la silhouette élancée fait partie intégrante du décor. On en a fait des arceaux pour les futailles, des corbeilles, des cordes de filets, des assiettes, des chaussures. On a couvert les toitures avec son écorce. De cette écorce on extrayait une huile essentielle, base du célèbre parfum appelé 'Cuir de Russie", et également utilisée pour le tannage des peaux. La peau très fine située sous l'écorce a longtemps tenu lieu de parchemin. En Laponie et en Suède, la sève servait à fabriquer un édulcorant qui remplaçait le sucre. Il est aussi utilisé comme teinture (couleur jaune).

Applications thérapeutiques

Si beaucoup de ces utilisations ont été abandonnées, celle du bouleau en phytothérapie, reste d'actualité.

Le bouleau a des propriétés : antiseptiques, cholérétiques, cicatrisantes, dépuratives, diurétiques, et sudorifiques.

Déjà, en 1565, le médecin siennois Matthiole écrit : "la sève de bouleau soigne - les maladies de la peau (...) ; c'est un remède précieux dans les affections rhumatismales". L'abesse Hildegard (XIIe siècle) a également souligné son effet diurétique. Cette action thérapeutique n'a rien d'étonnant car des analyses récentes faites par chromatographie ont caractérisé dans la sève de bouleau la présence d'enzymes susceptibles de rendre souplesse aux ligaments douloureux, et aux articulations arthrosiques. Dans le Nord de l'Europe, les pays scandinaves et la Russie, la sève de bouleau est utilisée depuis des siècles pour ses propriétés diurétiques et considérée comme un draineur et un restaurateur du tissu osseux, précieuse dans les affections rhumatismales. C'est un bon complément des régimes "minceur", dans le cadre d'une alimentation variée et équilibrée. La sève de bouleau est également utilisée pour répondre à des problèmes derma-cosmétologiques. Elle tonifie le cuir chevelu, redonne vigueur et souplesse aux cheveux, et élimine pellicules et démangeaisons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
BOULEAU
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le bouleau
» Le jus de bouleau : l'avez-vous expérimenté ?
» L'EAU DE BOULEAU CURE DE PRINTEMPS
» [Infos] La sève de bouleau et ses vertus
» "le Bouleau"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bionaturelles :: LA SANTE AU NATUREL :: Phytothérapie-
Sauter vers: