Bionaturelles

Bien-être, santé et beauté au naturel, bio et écologie au quotidien
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 THYM

Aller en bas 
AuteurMessage
Eloyne
Admin
avatar

Nombre de messages : 387
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: THYM   Ven 20 Avr - 18:21

THYM
Thymus vulgaris (Labiées)


NOMS COMMUNS :
Thym commun, Thym des jardins, Pote, Frigoule, Barigoule, Farigoule, Mignotise des Genevois.

CONSTITUANTS CHIMIQUES PRINCIPAUX :
flavonoïdes, triterpènes, huile essentielle.

PARTIES UTILISEES :
Partie aérienne fleurie.

UN PEU D'HISTOIRE :

thymus veut dire «parfumer», à cause de l'odeur agréable que la plante dégage.

La légende veut que le thym soit né des larmes de la Belle Hélène. Il pousse spontanément dans les pays du pourtour méditerranéen et est connu depuis la plus lointaine Antiquité.

les Égyptiens et les Étrusques le faisaient entrer dans les préparations servant à l'embaumement de leurs morts; les Grecs en brûlaient devant l'autel de leurs dieux et en mettaient aussi dans leurs plats; les Romains faisaient de même; quant aux femmes, elles l'employaient en eau de toilette et onguent pour entretenir leur beauté.

DESCRIPTION :

Le Thym est un sous-arbrisseau à racines ligneuses, rameuses, tortueuses. Les tiges, de 10 à 30 centimètres, sont ligneuses à la base, herbacées au sommet, très diffuses. Les feuilles, opposées, sessiles, très petites, ovales, lancéolées, ont un bord rouge en dessous. Les fleurs, roses, visibles de juin à octobre, sont réunies en glomérules ; l'ensemble constitue des grappes terminales feuillées. Le fruit se compose de quatre akènes ovoïdes arrondis.

CULTURE ET RÉCOLTE :

Le Thym est très répandu dans toute l'Europe méridionale, il préfère les terrains secs, rocailleux, exposés au soleil, il peut pousser jusqu'à 1500 à 2000 mètres d'altitude. Sa multiplication s'effectue par semis au printemps, avec un repiquage deux mois après, ou par division des touffes.
Deux récoltes peuvent être entreprises, une en juin, l'autre en septembre. Les tiges sont réunies en bouquets, qui sont suspendus dans des locaux secs et aérés. Après séchage complet, on procède au battage pour détacher les feuilles.

USAGES :

Les feuilles de Thym sont riches en huile essentielle dont les propriétés sont mises à profit en phytothérapie. Elle est très antiseptique et utilisée à ce titre pour soigner les infections pulmonaires. Elle est spasmolytique et calme les toux quinteuses de la coqueluche et de l'emphysème. Elle est active sur la rhinorrhée car elle diminue les sécrétions nasales. Mise à part son activité pulmonaire, le thym s'utilise aussi pour les problèmes intestinaux il soigne les ballonnements et l’aérophagie en association avec le charbon végétal. Son action antiseptique s'exerce également sur le système digestif et notamment en cas de diarrhée. Il s’ajoute une action vermifuge. Le thym a des vertus stimulantes et antivirales et peut à ce titre être utilisé pour prévenir les récidives d'herpès ou de zona.

INDICATIONS :

- TOUX QUINTEUSE,
- INFECTIONS PULMONAIRES,
- INFECTIONS INTESTINALES,
- VERS INTESTINAUX,
- PREVENTION DES RECIDIVES D’HERPES ET DE ZONA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
THYM
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le thym (thymus)
» [Présentation] Thym
» Cuisine végétarienne : Courge butternut et patate douce rôties au thym
» Thym
» Le thym et ses vertus medicales

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bionaturelles :: LA SANTE AU NATUREL :: Phytothérapie-
Sauter vers: